Une équipe médicale expérimentée
                        Du personnel accueillant
 Suivi médical adapté    
   Une clinique technologique
  Clinique de rendez-vous du même jour
DERNIÈRES NOUVELLES

Nouveau en 2018

  • Nouveau partenaire qui offre un rabais…Voir plus


  • Capsules d’information sur le web…Voir plus


Saviez-vous que...

  • L'assemblée générale annuelle est le 19 mars 2018 au... Voir plus


  • L'accès adapté est appliqué par plusieurs médecins... Voir plus


  • Nous maintenons les services en psychologie... Voir plus


  • Le non-respect des rendez-vous... Voir plus

  • La différence entre les services non assurés et les frais accessoires Voir plus

Coopérative Santé Shawinigan

Ce que c’est?

«Une clinique coopérative de services de santé, ce sont des membres-citoyens qui s’associent pour répondre à des besoins liés à leurs conditions de vie en étant impliqués dans la prise de décision et le contrôle sur les orientations. La coopérative met en place des mesures facilitatrices pour permettre aux médecins de pratiquer en rendant disponibles des locaux et des équipements adéquats, en assurant certaines tâches de gestion, notamment du personnel, de l’immeuble et de certains programmes de santé, en permettant une pratique dans un cadre de vie intéressant.»(1)

Une coopérative solidarité santé est créée par les CITOYENS et non par les médecins. Une coopérative solidarité santé, une des cinq catégories de coopérative, est un engagement de la population à la survie et au développement des services reliés à la santé. Elle offre le support administratif à l’équipe médicale qui conserve son autonomie de pratique et qui assume la responsabilité de la direction médicale.

Une coopérative solidarité santé est un exemple de partenariat public- communautaire où membres et médecins voient à l’amélioration des services. Étant un organisme à but non lucratif, ce modèle ne se veut pas LA solution aux problèmes de santé du Québec mais est certes une alternative que des citoyens peuvent décider de prendre pour sauver leurs services de santé. «Plusieurs refusent la fatalité de la fin du dernier service de santé. Et de fait, les cliniques privées gérées par les médecins sont en perte de vitesse, passant de 1250 en 2000 à 840 en 2005, une diminution de près du tiers.»(2)

La Coopérative solidarité santé de Shawinigan est déjà beaucoup plus qu’un support à la clinique médicale. Elle a le pouvoir d’offrir des services supplémentaires, le tout dans un objectif de responsabilisation de la personne face à sa santé; par exemple, des conférences sont offertes à la population. 

La Coopérative solidarité santé de Shawinigan supporte la clinique médicale en assumant les frais des périodes non-utlisées par les médecins. Ainsi, ceux-ci assument des frais en fonction de l’utilisation des bureaux (tarif horaire). 

_____________________________________________________________

(1) Brassard, Marie-Joëlle. 2007. «Vers une gouverne de leur santé par les citoyens!», L’Action Nationale, Vol XCVII, No 4, p. 58-59

(2) Idem, p. 58